Nouveau financement SSR « MIG hyperspécialisation » pour les séjours d’HC « Insuffisance respiratoire chronique »

Dans le cadre du nouveau modèle de financement des établissements SSR, un financement de type « MIG hyperspécialisation » est mis en place en 2017, afin d’ajuster le financement de certaines activités insuffisamment prises en compte par le modèle, parmi lesquelles les séjours en hospitalisation complet (HC) d’insuffisance respiratoire chronique sévère.

Pour calibrer ce nouveau financement complétant les valorisations DMA, l’ATIH demande aux établissements concernés (SSR spécialisés avec la mention respiratoire SSR ou ayant une unité dédiée) de produire un FICHCOMP dédié avec, pour chaque séjour sélectionné (voir critères de sélection ci-dessous), le score BODE (Body mass index, airflow Obstruction, functional Dyspnoea, Exercise capacity) des patients concernés à leur entrée dans le séjour.

Ce FICHCOMP « insuffisance respiratoire chronique » sera à envoyer lors de la transmission ePMSI M8 2017, donc pour le 30/09/2017.

Critères de sélection des séjours pour le FICHCOMP « insuffisance respiratoire chronique » :
#1 Séjours en HC
#2 Patients âgés >= 18 ans à l’entrée dans le séjour
#3 Séjours terminés entre le 26/06/2017 (semaine 26) et le 03/09/2017 (semaine 35)
#4 Séjours avec 1 MMP ou 1 AE codée dans la catégorie J961(12 codes concernés :J961, J961+0, etc…)
OU séjours avec 1 DAS codé dans la catégorie J091 et groupés dans le GN 0406 « Insuffisances respiratoires chroniques et bronchopathies obstructives »

Pour le calcul de score BODE.

Pour les utilisateurs de T2A VIEWER SSR : T2A VIEWER SSR vous permet de sélectionner les séjours concernés en 1 clic. Voir article « MIG SSR hyperspéciallisation « insuffisance respiratoire chronique » dans T2A VIEWER SSR« 

Source : Notice technique « Campagne tarifaire » SSR 2017 MIG hyperspécialisation (ATIH)
Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Les CMA communes en MCO et SSR en 2017

Pour les professionnels du PMSI qui codent en PMSI SSR et MCO, nous mettons à disposition la liste des CMA 2017 communes aux champs MCO et SSR 2017 dans le fichier excel CMA_MCO_SSR_2017.
Cela représente 606 CMA, soit donc une bonne partie des CMA SSR (778 en 2017) et une toute petite partie des CMA MCO (4 769 en 2017).

Commentaires :
# Feuille « CMA_MCO_2017 » : liste des CMA MCO 2017 avec libellés CIM-10 et sévérité
# Feuille « CMA_SSR_2017 » : liste des CMA SSR 2017 avec libellés CIM-10
# Feuille « CMA_MCO_SSR_2017 » : liste des seules CMA MCO et SSR 2017 communes aux 2 champs PMSI avec libellés CIM-10 et les sévérités MCO

Sources : Manuel de groupage MCO 2017 (volume 1 – annexe 4) – Manuel de groupage SSR 2017 (volume 1 – annexe 4) – Fichier excel « CMA_MCO_SSR_2017 »
Copyright © T2A Conseil Imprimer cet article

Les CMA MCO en 2017

Nous mettons à disposition au format Excel la liste des CMA MCO, actives depuis le 1er mars 2017 : fichier Excel « CMA_MCO_2017 »

Commentaires :
# Sources : Annexe 4 du Volume 1 des manuels de  groupage GHM 2017 et 2016 (lien dans la liste des liens du blog)
# Feuille « CMA_2017 » : liste des CMA MCO 2017 avec libellés des codes CIM-10 et les sévérités
# Feuille  » CMA_ajoutes » : liste des CMA MCO 2017 ajoutés en 2017 avec libellés des codes CIM-10 et les sévérités
# Feuille  » CMA_supprimes » : liste des CMA MCO 2017 supprimés en 2017 avec libellés des codes CIM-10 et les sévérités
# Feuille « Difference_2017_2016 » : mise en parallèle des sévérités CMA en 2017 et 2016 des codes CIM-10 CMA en V2017. La colonne « Evolution » permet de ne pas tenir compte des codes CIM-10 ajoutés en 2017. La colonne « Diff. CMA V2017 versus V2016 » permet de filtrer les évolutions de sévérité CMA entre 2016 et 2017

Principaux résultats :
# 4 769 CMA MCO en 2017
# 165 nouvelles CMA en 2017 dont 18 correspondent à de nouveaux codes CIM-10 2017 : voir excel « CMA_MCO_2017« 

# 230 CMA supprimées entre 2016 et 2017
# 3 CMA voient leur sévérité passer de 4 à 2 entre 2016 et 2017 (A072 « Cryptosporidiose », A073 « Infection à Isospora » et G411 « État de petit mal épileptique »)
# 178 CMA voient leur sévérité baisser de 1 entre 2016 et 2017 : voir excel « CMA_MCO_2017« 
# 4 313 CMA 2016 gardent leur sévérité en 2017

Pour les utilisateurs T2A VIEWER MCO :
Vous retrouvez ces informations exportables sur excel dans les écrans « CIM-10 MCO » et « CMA MCO » (menu « Référentiels »). Pour chaque CMA, vous disposez en outre de la liste des DP et RGHM excluant.

Source : fichier excel « CMA_MCO_2017« 
Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Etude sur les usages et la sécurité du baclofène en France entre 2009 et 2015

La CNAMTS et l’ANSM viennent de publier une étude consacrée aux usages du baclofène pour la période 2009- 2015, étude menée en collaboration avec l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et conduite à partir des bases de données du Sniiram et du PMSI reliées à celle du Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc).

Cette étude met en évidence une utilisation importante du baclofène en dehors du cadre de son autorisation de mise sur le marché (AMM). Ceci principalement dans le traitement de la maladie alcoolique qui fait l’objet d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU). Elle montre également que l’utilisation du baclofène à haute dose est associée à un risque accru d’hospitalisation et de décès par rapport aux traitements médicamenteux autorisés pour traiter la dépendance à l’alcool.

Les résultats montrent que l’utilisation du baclofène est associée à un risque accru, augmentant avec la dose, d’hospitalisation et de décès par rapport aux traitements médicamenteux autorisés pour traiter la dépendance à l’alcool.

Ces données amènent l’ANSM à engager dès à présent une révision de la RTU du baclofène dans l’alcoolo- dépendance, notamment en ce qui concerne les doses administrées.

Source : Résultats de l’étude sur les usages et la sécurité du baclofène en France entre 2009 et 2015 (INSERM)
Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article

Version 3 de la CCAM à usage PMSI 2017

Pour prendre en compte les évolutions de la CCAM « tarifante » publiées au JO du 22 mars et du 27 avril 2017 (CCAM V47), l’ATIH a publié une 2eme révision de la CCAM descriptive à usage PMSI 2017, donc une V3 CCAM à usage PMSI.

Les seules modifications concernant des modificateurs (création du modificateur T « Majoration forfaits modulables pour les actes d’accouchement réalisés par les sages-femmes  » entre autres).

Donc pas d’impacts en codification CCAM PMSI.

Sources : liste analytique CCAM 2017 V3Note de présentation
Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article