Les abréviations et intitulés de la DMA SSR

Mise à jour : 20 août 2017
Liste des principales abréviations et termes de la DMA SSR avec une définition minimale.

BB : Borne Basse. Equivalent du DZF, par analogie avec la T2A MCO.

BH : Borne Haute. Equivalent à la FZF par analogie avec la T2A MCO

CM : Catégorie Majeure. Premier niveau de classification d’un séjour. Code correspondant aux 2 premières positions du GME. Ex : 01 = Affections du Système Nerveux. Il y a 15 CM et une CM 90 pour les séjours classés en erreur.

CMA : Complication ou Morbidité Associée. Liste de codes CIM-10, spécifique au PMSI SSR, qui, codés dans un séjour d’HC, peut amener le séjour en sévérité 2. Règles assez complexes : voir le volume 1 du manuel de groupage du PMSI SSR

Coefficient de transition (CT) : Coefficient calculé pour  chaque établissement pour limiter les effets revenus induits par l’introduction de la DMA à +/- 1% des recettes de l’établissement. Plus le coefficient de transition est élevé, plus la perte de recettes en DMA à 100% est importante pour l’établissement.

Coefficient géographique (CG) : Coefficient visant à compenser les coûts de l’immobilier en IdF, en Corse et dans les DOM-TOM. Ce coefficient s’applique aux recettes DMA. Valeurs des coefficients géographiques SSR = valeurs des coefficients géographiques MCO. Coefficient pérenne.

Coefficient de spécialisation (CS) : Coefficient calculé à partir de la pondération RR totale de l’année N-1 et appliqué aux recettes DMA de l’année N. Pour compenser une relative sous-valorisation des activités de RR dans le modèle actuel. Non pérenne. Calculé au niveau de l’établissement.

Coefficient honoraire : Pour les cliniques SSR. Appliqué aux recettes DMA de l’année pour les diminuer de la quotepart des honoraires qui continuent à être facturées directement à l’Assurance Maladie.

Coefficient prudentiel : Coefficient appliqué aux recettes DMA tout au long de l’année pour mise en réserve et restitution aux établissements en fonction de l’application de l’ONDAM. Il est de 0,7% en 2017

Compartiment : nom donné aux « blocs » de financement (exemples : MIGAC, compartiment Socle, compartiment Activité, compartiment IFAQ, compartiment MO, compartiment PTS, …)

DMA : Dotation Modulée à l’Activité. Nom donné à la T2A SSR. Comprend essentiellement 2 parties : un socle calculé sur l’activité des 2 années précédentes de l’établissement et une partie Activité financée au séjour.

DZF : Début de Zone Forfaitaire, au-delà de laquelle un séjour d’HC est rémunéré par un forfait TZF et en deça de laquelle le séjour d’HC est rémunéré par des tarifs journaliers TZB et SZB. Pour les GME d’HC. Remarque : pour plusieurs GME d’HC la DZF = 1 J.

FZF : Fin de la Zone Forfaitaire, au-delà de laquelle le séjour est rémunéré par le forfait TZF et des tarifs journaliers SZH. Pour les GME d’HC. 

GME : Groupe Médico-Economique. Classification la plus fine possible des séjours.

GMT : Groupe Médico-Tarifaire. Tarif correspondant aux GME. Généralement 1 GMT par GME sauf pour les GME de soins palliatifs auxquels correspond 2 GMT par GME.

GN : Groupe Nosologique. Niveau intermédiaire de classification des séjours. Correspond au 4 premières positions du code GME. Ex : 0841 = Arthroses du genou. NIveau d’analyse recommandé pour les analyses de type Direction.

IP-DMS : Indice de Performance DMS, appelée aussi DMS relative = DMS d’un GME, d’un GN, d’une UM, de l’établissement, … / DMS nationale correspondante. Pour les séjours d’HC. Donc IP-DMS > 1 signifie que la DMS est > à la DMS nationale correspondante.

PMCT : Poids Moyen du Cas Traité = Valorisation économique / Nb unités. Le nb unités = nb de séjours d’HC (hors séjours de 1 jour) et = nb de journées HP + nb journées des séjours d’HC de 1 jour.
PMCT relatif = PMCT établissement / PMCT national. Si PMCT relatif > 1, alors l’activité de l’établissement est en moyenne plus lourde que l’activité nationale

PMJT : Poids Moyen de la Journée Traitée= Valorisation économique / Nb journées. PMJT relatif = PMJT / PMJT national

Pondération RR : pondération associée à chaque acte CSARR en fonction de la consommation de ressources qu’il représente. Source : Annexe 8 du volume 1 du manuel de groupage des GME. Quelques actes CCAM correspondant à des actes de RR réalisés par des médecins ont une pondération RR. Pour les actes CSARR les plus courants, l’ordre de grandeur des pondérations est compris entre 10 et 40.

PTS : Plateaux Techniques Spécialisés. Exemples : plateau d’isocinétisme, balnéothérapie, …

RGME : racine de GME. Niveau intermédiaire de classification des séjours. Correspond au 5 premières positions du code GME.

Sévérité : dernière position du code GME. 0, 1 ou 2. 0 = séjour de 0 nuitée, donc essentiellement l’HdJ. 1 et 2 = séjours d’HC. 2 = séjour avec une sévérité aiguë, repérée par le codage CIM-10 (CMA). A noter que les GME de soins palliatifs n’ont pas de sévérité 2.

Score RR : score de Rééducation et Réadaptation, calculé à partir du codage CSARR et CCAM. Une des variables de classement possible des séjours en RGME. Calcul du score RR.

SZB : Supplément de la Zone Basse. Tarif des journées des séjours d’HC en deça de la DZF, hors la 1ere journée du séjour

SZH : Supplément de la Zone Haute. Tarif des journées des séjours d’HC au-delà de la FZF.

TZB : Forfait Zone Basse. Pour les séjours d’HC, tarif de la 1ere journée du séjour si sa durée est < au DZF

TZF : Tarif de la Zone Forfaitaire. Tarif des séjours d’HC compris entre le DZF et la FZF. Tarif journalier des séjours d’HP

Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article