Le nouveau tableau OVALIDE SSR 1.V.1.SV – SSRHA/RHA

Avec l’arrivée de la DMA, OVALIDE SSR propose de nouveaux tableaux sur le sujet, consultables sur le compte ePMSI de l’établissement et regroupés dans une rubrique appelée logiquement Valorisation.

Parmi ces tableaux, un premier tableau commun aux établissements ex DGF et ex OQN que nous allons commenter dans cet article : 1.V.1.SV – SSRHA/RHA valorisés

C’est le premier tableau fondamental à consulter car il indique la part des séjours d’HC et de journées d’HP valorisés au sens ePMSI = séjours classés dans un GMT hors erreur ET terminés ou non terminés de plus de 90 J ET facturable à l’Assurance Maladie

Or en 2017, la part des séjours et journées non valorisés en DMA dans ePMSI est très importante, souvent supérieure à 30% voire 40% ! Autant dire qu’il n’est pas possible via ePMSI à un établissement d’analyser ses recettes DMA de l’année en cours.

L’intérêt de ce tableau va donc être de quantifier les différentes populations de séjours et journées non valorisées pour voir lesquelles peuvent être corrigées.

Commentaires des 11 lignes du tableau :

# ligne « Activité transmise » : le nombre total de séjours d’HC de la période sélectionnée et le nombre total des journées d’HP de la période sélectionnée.

# ligne « dont groupée en V2016 (avant le 01/03) » : total des séjours d’HC et des journées d’HP des séjours d’HP terminés avant la semaine 9 de 2017 qui comprend le 01 mars 2017. Ces séjours ne sont donc pas valorisables car les tarifs GMT sont entrées en vigueur le 1er mars. Au fur et à mesure que l’année 2017 avance, la part relative de ces séjours diminue mais elle restera importante jusqu’à la fin de l’année. En 2018,cette ligne disparaîtra.

# ligne « dont groupée en V2017 : GMT=9999 (CM 90) » : séjours groupés en erreur, donc pas valorisables. A priori cette ligne doit être nulle.

# ligne « dont groupée en V2017 : GMT=9999 (SSRHA non clos et de moins de 90j) » : séjours d’HC et journées d’HP des séjours d’HP non clos à la fin de la période sélectionnée ET de 90 journées de présence au plus, hors les séjours classés dans le GN 0103 « Etats végétatifs chroniques – Etats pauci-relationnels »

# ligne « dont groupée en V2017 : prestation inter-établissements (PIE) » : séjours avec mode d’entrée = ‘0’ Transfert provisoire et mode de sortie = ‘0’ Transfert provisoire. Il est normal qu’un séjour en PIE ne soit pas valorisé car il est facturé par l’établissement prestataire directement à l’établissement demandeur. Situation très rare en SSR.

# ligne « dont groupée en V2017 : SSRHA avec problème de chainage (fusion des fichiers) » : séjours qui ne sont pas correctement chaînés entre le PMSI et le VIDHOSP. A priori cette ligne doit être nulle. Pour les établissements ex-DGF.

# ligne « dont groupés en V2017 : SSRHA avec problème codage variables bloquantes (ANO) » : séjours facturables à l’AM mais avec un des mauvais codages suivants : Code de prise en charge du FJ = ‘X’ (en HC uniquement) ou un code retour ≠ ‘0’ pour les variables Code de prise en charge du FJ (en HC uniquement), Séjour facturable à l’AM, Nombre de venues dans le VIDHOSP-ANOHOSP.
ePMSI indique le montant de la base de remboursement (BR) cumulé de tous ces séjours et journées, BR multipliée par le coefficient géographique et spécialisation.
C’est aujourd’hui une raison majeure de non valorisation des séjours et journées, surtout dans les établissements uniquement SSR qui n’ont pas encore le niveau d’exigence de leurs confrères MCO passés en T2A depuis plusieurs années. Pour les établissements ex-DGF.

# ligne « dont groupés en V2017 : SSRHA en attente des droits du patient » : les séjours concernés ne peuvent donc être facturés. Techniquement, séjours avec la variable « Séjour facturable à l’AM » = 3 dans le VIDHOSP et l’ANOHOSP. Pour les établissements ex-DGF.

# ligne « dont groupés en V2017 : SSRHA non facturable à l’AM » :  séjours en AME, patients payants, patients sous convention internationale, patient pris en charge dans le cadre du dispositif des soins urgents, …. Techniquement, séjours avec la variable « Séjour facturable à l’AM » = 0 dans le VIDHOSP et l’ANOHOSP. Pour les établissements ex-DGF.

# ligne « Activité valorisée » : Activité transmise – tous les séjours d’HC et journées d’HP non valorisés au sens ePMSI. ePMSI indique le montant de la base de remboursement (BR) cumulé de tous ces séjours et journées, BR multipliée par le coefficient géographique et spécialisation.

# ligne « dont SSRHA en attente du taux de prise en charge du patient » : ces séjours sont bien valorisés malgré l’attente du taux de prise en charge du patient. Techniquement, séjours avec la variable « Séjour facturable à l’AM » = 2 dans le VIDHOSP et l’ANOHOSP. Pour les établissements ex-DGF.

Un même séjour peut être concerné par plusieurs motifs de non-valorisation : la somme des séjours non valorisés est donc >= à la somme des séjours de chacune des 8 populations correspondant aux 8 motifs de non valorisation.

Pour les utilisateurs de T2A VIEWER SSR :
# Repérage des séjours non valorisées à cause d’un problème de codage bloquant ANO dans l’écran « Contrôle qualité VIDHOSP » (menu Vue Financière)
# Valorisation DMA de 100% des séjours dans l’écran « Base des séjours SSR ».
# Voir aussi les nouveaux écrans « Base des recettesDMA-DGF » et « Base des recettes DMA-OQN » (Vue Financière) pour comparer, séjour par séjour, la valorisation DMA et les BR actuelles.

Source : OVALIDE SSR 2017ex DGF Guide de lecture – OVALIDE SSR 2017 ex OQN Guide de lecture
Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article