Classification des GME en 2018 : travaux en cours

La publication du support du comité technique SSR du 02 février 2017, qui réunit les fédérations (FHF, FEHAP, CSSR-FHP), le Collège national de l’information médicale (CNIM), des administrations (DGOS, DSS, DREES) et l’Assurance Maladie, permet d’y voir plus clair sur l’évolution de la classification des GME en 2018.

Principales évolutions de la GME prévues pour 2018 :

# Création de « sous-GN » par GN, subdivision des GN visant à identifier explicitement certaines populations et/ou certaines prises en charge. Exemples : pédiatrie, prise en charge des amputations

# Création de groupes de complexité par sous-GN, se déclinant en 3 niveaux traduisant l’augmentation de la charge économique, à pathologie principale fixée, due aux différentes caractéristiques du patient (CMA, âge, dépendances, antériorité chirurgicale).

# Création de groupes de RR (Rééducation-Réadaptation) par sous-GN, traduisant les différents niveaux de rééducation à patient égal

 Révision des modalités de calcul du score RR pour qu’il soit un indicateur pertinent d’appréciation des ressources économiques consommées par établissement pour réalisation des activités de RR (CSARR, CCAM) lors des prises en charge en SSR (HC/HTP)

Source : Comité technique SSR du 02 février 2017
Copyright © T2A Conseil – Imprimer cet article